Home > Non classé > La transition : Une opportunité pour les quartiers populaires

Une des missions de l’Institut Paris Région anciennement Institut d’Aménagement et d’Urbanisme  (IAU Ile-de-France) est d’analyser les atouts et les faiblesses des territoires franciliens face à trois défis majeurs que sont : la transformation économique, la transition énergétique et l’adaptation au changement climatique.

Bien souvent, les diagnostics de vulnérabilité de ces trois grands domaines : économique, énergétique et climatique ont pour effet d’inquiéter et de démobiliser les territoires. Pourtant une multitude de réponses ont déjà été apportées dans ces territoires et participent à accroître leur résilience et à envisager plus positivement ces grandes transitions. Ces initiatives dépassent souvent les limites d’un territoire même si une majorité se concentre dans des lieux concrets et circonscrits, elles ne bénéficient pas toujours d’une reconnaissance et d’une valorisation.

L’Institut Paris Région a lancé en 2017 un projet expérimental d’identification et de description de ces « Hauts lieux de transition ». Ce travail a pour objectif de répertorier les différentes initiatives sur le territoire francilien, d’élaborer un outil de connaissance et d’émulation des territoires par une carte interactive où figureront les hauts lieux analysés, (carte complétée au fur et à mesure de l’analyse de nouveaux hauts lieux). Celle-ci sera complétée par un guide imprimable de découverte qui rassemble tous les éléments consultables en ligne : carte de situation, texte et photographie de présentation du haut lieu, texte portfolio de présentation de l’ensemble des initiatives identifiées dans le haut lieu.

Les critères de sélection pour la qualification « haut lieu de la transition » sont la densité des initiatives (3/par carré de 1km de côté et située à moins de 5’ à pied d’une autre initiative) et la diversité qui est appréciée selon cinq critères :

  • Diversité d’enjeux : les initiatives doivent intégrer les trois grandes transitions
  • Diversité de porteurs : initiatives publiques, privées ou mixtes
  • Diversité de nature : investissement, fonctionnement, ingénierie sociale…
  • Diversité de vocation : innovation, expérimentation, enseignement, diffusion de pratiques nouvelles…
  • Diversité de rayonnement : résonances régionale, nationale, territoriale ou influence très locale.

Outre le travail important de répertorier les initiatives sur ces territoires, leur mise en valeur conduit à s’interroger sur leurs effets : contribuent-elles à tisser ou renforcer les liens entre quartiers populaires et territoires environnants ?

Concrètement :

Les hauts lieux de la transition, ce sont plus d’une centaine de lieux urbains, périurbains ou ruraux qui ont été identifiés en Île de France en 2018.  Ils sont situés de part et d’autre des limites de la politique de la ville.

Les premiers hauts lieux consultables, sont les suivants :

 

Arcueil (94) – Laplace / Bonnelles (78) – Bourg / Boulogne-Billancourt (92) – Île Seguin et abords / Bouray-sur-Juine (91) – Bourg / Chalo-Saint-Mars / Saint-Hilaire (91) – Bourgs / Champs-sur-Marne (77) – Cité Descartes / Choisy-le-Roi (94) – Centre : Clairefontaine-en-Yvelines (78) – Bourg : Flagy (77) – Bourg : Fontenay-sous-Bois (94) : Gentilly (94) / Paris 14 – Cité universitaire : Issy-les-Moulineaux (92) – Fort d’Issy : L’Île-Saint-Denis (93) – Centre / La Boissière-École (78) – Bourg / Luzarches (95) – Bourg / Magny-les-Hameaux (78) – Centre / Malakoff (92) / Paris 14ème – Porte de Vanves / Montreuil-sous-Bois (93) – Murs à Pêches / Montreuil/Bagnolet (93) – Les Buttes à Morel / Pantin (93) – Gare / Paris 17ème – Batignolles / Paris 18ème – La Chapelle / Paris 20ème – Charonne / Romainville (93) – Corniche des forts / Saint-Ouen (93) – Les Docks / Sceaux (92) – Centre-ville / Soisy-sur-École (91) – Bourg / St-Cyr-l’École (78) – Gally / Vélizy-Villacoublay (78) – Quartiers ouest / Vitry-sur-Seine (94) – Centre-ville

Pour le 92, deux hauts lieux ont été décrits à ce jour :

  • Autour de l’Île Seguin à Boulogne-Billancourt : articulation de la ville existante et du nouveau quartier
  • Le nouveau quartier du Fort d’Issy : entre vieilles pierres et nouvelles technologies.

Une application cartographique interactive a été créée et mise en ligne où chaque haut lieu est représenté par un carré jaune.

 

Les cartes et les données des Hauts Lieux de la Transition sont consultables sur le site : cartoviz.iau-idf.fr