Home > Non classé > Où en est le DALO dans notre département fin octobre 2019 ?

De janvier à octobre compris, 682 recours par mois en moyenne ont été déposés devant la COMED au titre du DALO dans notre département. Comme dans l’ensemble de l’Ile-de-France, ce nombre de recours croît d’année en année. Depuis 2016 il a augmenté de 5,5 % par an.

8 048 décisions ont été prises par la COMED pendant ces 10 mois[1], dont  35,4 % seulement, soit à peine plus du tiers, ont été favorables c’est à dire que le relogement des ménages concernés a été reconnu prioritaire et urgent (PPU). Ce pourcentage, bien que faible, augmente régulièrement depuis 2016 où il n’était que de 28,4 %.
Il est probable qu’un certain nombre de dossiers, incomplets ou mal remplis par manque d’accompagnement du demandeur, ne sont pas examinés et sont déclarés irrecevables.

La reconnaissance PPU ne signifie pas automatiquement un relogement réel. Il reste 4 705 ménages reconnus DALO à reloger, dont 3 359 soit 71,4 % qui attendent depuis plus de 6 mois (dont encore une centaine depuis plus de 7 ans).

En regard de ces 4 705 ménages demandeurs reconnus prioritaires DALO actuellement, 1 906 attributions de logement seulement ont été effectives durant les 10 premiers mois de l’année.  On mesure le chemin à parcourir !

[1] Source : Commission du CRHH sur le logement des défavorisés du 19 novembre 2019